L’Association Générale des Producteurs de Lin vise à représenter et défendre les liniculteurs français, dans un but de pérennisation de la culture du lin. Elle participe aux négociations économiques pour assurer de bonnes conditions pour les liniculteurs et promeut le lin au grand public. L’association mène une veille économique permanente et tient ses adhérents informés de la situation du marché ou des nouveautés techniques et économiques. Une force évidente de l’AGPL est sa collaboration avec divers organismes du secteurs afin de garantir une avancée cohérente de la filière sur le plan national et européen.

La filière du lin : une coordination cohérente à l’échelle européenne

L’AGPL s’inscrit dans un mouvement coordonné des organismes de liniculture pour défendre et promouvoir efficacement le secteur du lin. Les différentes branches nationales, dont l’AGPL, sont représentées par CIPALIN auprès des institutions internationales. Son partenariat avec ARVALIS, organisme de recherche dans le domaine agricole, permet à CIPALIN et ses membres d’obtenir les informations les plus récentes sur le secteur et son avenir. Enfin, la CELC est l’organisme européen qui permet de promouvoir le lin fibre auprès du grand public et de la distribution. Elle regroupe tous les secteurs du lin : de l’agriculture au commerce, en passant par le teillage et le tissage. Les interprofessions nationales telles que CIPALIN (France), Vias & Hennep (Pays-Bas) et ABV (Belgique) s’unissent au sein de la CELC afin de garantir un discours fort et cohérent pour le grand public.

Les élus

En vue d’une représentation optimale des cultivateurs de lin, l’association est gérée par une équipe permanente de deux personnes : Alice Trotel et Laurence Corteggiani ainsi qu’un conseil d’administration composé de 20 agriculteurs.

 

Bertrand Gomart

Président

Jacques Fauvel

Vice-Président

Jérôme Hary 

Vice-Président