Représentation et défense

L’AGPL agit au nom des liniculteurs afin de garantir la prise en compte de leurs intérêts dans des domaines aussi divers que l’équipement, le marché ou la technique. Elle intervient pour cela dans de multiples instances françaises et européennes. 

Information

L’AGPL fournit une information riche et complète sur le lin : elle tient notamment le « Journal de l’AGPL » et « Lindispensable ». Le magazine « Le fil du Lin et du Chanvre » produit par la CELC est transmis également à ses adhérents. Des relations étroites sont par ailleurs entretenues avec la presse agricole dans les départements. 

Promotion du lin

L’AGPL contribue avec les autres organisations linières au cofinancement des programmes portés par la CELC pour promouvoir le lin auprès du grand public et des distributeurs. L’AGPL a également choisit d’être un acteur direct de la promotion à l’occasion de l’évènement Biodiversiterre dont elle est partenaire. 

Etudes, veille et R&D

Afin de suivre et de comprendre les dynamiques à l’œuvre dans le secteur du lin, l’AGPL mène une veille constante sur divers aspects : matériel et investissements, coûts de production, marché, surfaces etc. Ce pilier est essentiel pour anticiper au mieux les évolutions touchant les liniculteurs. Enfin, l’AGPL contribue à l’amélioration des conditions de culture en apportant via l’interprofession son soutien financier aux projets de R&D portés par ARVALIS Institut du Végétal.

Accompagnement terrain

L’association offre à ses adhérents un suivi de terrain au travers de son réseau de délégués et des réunions hivernales qu’elle organise chaque année. L’AGPL est également présente lors des journées linières d’été durant lesquelles elle tient un stand et propose un verre de l’amitié.